Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Entente entre l’APM et CN pour nouveau terminal Contrecoeur

Montréal — L’Administration portuaire de Montréal (APM) et le Canadien National (CN) sont heureux d’annoncer qu’ils ont convenu d’une entente pour intégrer efficacement le réseau ferroviaire au nouveau terminal à conteneurs de l’APM à Contrecœur, contribuant à maximiser l’efficacité du terminal et assurer une offre commerciale compétitive.

En collaboration avec un partenaire privé qui sera retenu pour développer et exploiter le terminal, les parties définiront ensemble les aspects techniques liés au service intermodal du projet. Cette entente favorisera un meilleur positionnement commercial du nouveau terminal auprès des utilisateurs portuaires et offrira également aux entreprises un accès renforcé aux marchés clés du cœur industriel nord-américain, notamment ceux de l’Ontario et du Midwest américain.

« Le terminal à conteneurs à Contrecœur est un projet stratégique pour le développement économique au Québec, qui permettra aux entreprises d’ici d’être plus résilientes et de poursuivre leur croissance. Ce partenariat avec le CN nous assurera une intégration optimale de l’intermodalité liée au système ferroviaire, pour un accès stratégique, compétitif et renforcé aux marchés-clés comme l’Ontario et le Midwest américain, au bénéfice des entreprises utilisatrices du Port de Montréal et du client ultime, le consommateur », a déclaré Martin Imbleau, président-directeur général de l’Administration portuaire de Montréal.

La voie ferrée du CN est déjà en place dans le secteur couvert par l’expansion du Port de Montréal à Contrecœur. Au-delà de l’établissement d’une desserte intermodale performante, ce partenariat vise aussi à assurer une collaboration étroite entre le CN, l’APM et le partenaire privé qui sera retenu pour la conception-construction-financement-exploitation et entretien du futur terminal, au terme du processus d’approvisionnement mené par l’APM.

« Nous sommes heureux de participer à cette entente. Faire équipe avec l’Administration portuaire de Montréal et nos futurs partenaires nous permet de concevoir un terminal efficace desservi par le rail afin d’offrir aux clients un service intermodal fiable, performant et de haute qualité sur notre réseau. Cela contribuera à soutenir notre croissance durable à long terme », a déclaré Tracy Robinson, présidente-directrice générale du CN.

Rappelons que les installations montréalaises du Port de Montréal sont déjà desservies par des services ferroviaires, notamment le CN qui est connecté aux installations de l’APM. Les services ferroviaires connectés au Port de Montréal permettent d’assurer des services quotidiens vers les principaux marchés intérieurs au Canada ainsi que vers le Midwest et le Nord-Est américains. (Image projet Contrecoeur de l’APM)

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email
Retour haut de page