Enfin, de retour en mer

Photos: Tui Cruises

Par Pierre Terrien, éditeur

La compagnie de croisière allemande TUI Cruises a démarré ses opérations le vendredi 24 juillet avec le «Mein Schiff 2» naviguant pour la première fois depuis que l’industrie a été fermée à cause du coronavirus, avec 1 200 personnes à bord. Le premier voyage de 3 nuits de Hambourg à travers la mer du Nord vers la Norvège consistait exclusivement en jours de mer.

Sebastian Ebel, membre responsable du Directoire de TUI Group, était sur place au départ: «Une étape importante: Après la reprise des opérations hôtelières et aériennes, nous sommes heureux que ce segment important soit également de retour. La demande est forte, les tarifs de réservation sont positifs et de nombreux clients souhaitent passer leurs vacances sur un bateau de croisière. »

La capacité du navire a été considérablement réduite. Capable d’accueillir 2 900 invités, il a quitté Hambourg à 60% de sa capacité, suivant de nombreux nouveaux protocoles de santé et de sécurité. Les passagers et l’équipage doivent rester à 1,50 mètre ou porter des masques de protection et ne se serviront pas au buffet du navire. Tous les passagers ont rempli un questionnaire de santé avant l’embarquement et ont subi des contrôles de température.

TUI, une entreprise jointe entre TUI Group et Royal Caribbean, ajoutera un deuxième navire en service en août, le Mein Schiff 1 selon un communiqué. «Après avoir mis en place des protocoles complets de santé et de sécurité à bord de nos navires, nous prévoyons également d’entamer un redémarrage progressif de nos activités de croisière. TUI Cruises prévoit de redémarrer ses opérations avec de courtes croisières de trois à quatre jours cet été. Ces «Blue Cruises» dans la mer du Nord et la mer Baltique à capacité réduite offrent une alternative intéressante pour des vacances d’été en Allemagne. Sous réserve de l’ouverture de nouveaux ports, TUI Cruises prévoit des itinéraires supplémentaires plus longs comme prochaine étape. »

AIDA, la marque allemande de Carnival Corporation, suivra avec un démarrage prévu en août avec un trio de navires naviguant depuis différents ports allemands. Les traversées quitteront les ports allemands et n’accosteront dans aucun port de transit, et les navires ne seront pas en pleine occupation. Hapag-Lloyd Cruises prévoit également de reprendre le service cet été.

Un très humble redémarrage pour une industrie aussi géante, mais qui est très apprécié selon les commentaires des passagers. «Enfin de retour en mer!»

Les passagers et l’équipage doivent rester à 1,50 mètre ou porter des masques de protection et ne se serviront pas au buffet du navire.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories