Desgagnés renonce à son plan pour d’autres expéditions de conteneurs cet automne à Toronto

Par Leo Ryan, rédacteur en chef

Il n’y aura pas de suivi cette année pour la première expédition de conteneurs  via la Voie maritime du Saint-Laurent depuis quatre décennies vers un port des Grands Lacs. Cela a été confirmé, dans une entrevue, par Alexandre Beauchamp-Parent, président de Navigation Desgagnés, qui a déployé le mois dernier un navire gruté pour transporter près de 400 conteneurs de Montréal au port de Toronto afin de faciliter les livraisons aux destinataires de cargaison retardée.

L’expédition, répondant à un arriéré de conteneurs au port de Montréal et sur le réseau ferroviaire, a été effectuée par le cargo général Claude A. Desgagnés, qui fait partie de la flotte du Groupe Desgagnés de Québec. Il était coordonné par la Mediterranean Shipping Company, le Groupe Desgagnés, le port de Montréal, le port de Toronto, Termont et Logistec Stevedoring.

«D’autres voyages étaient prévus après celui du 20 octobre entre Montréal et le port de Toronto», a déclaré M. Beauchamp-Parent. «Nous avions une fenêtre. Mais la congestion et d’autres problèmes sont survenus à Toronto et nous ont empêchés de continuer avant la fermeture de la saison de la Voie maritime. Tout est dans le timing. »

M. Beauchamp-Parent a poursuivi: «Nous pensons qu’avec quelques améliorations, le modèle peut être économiquement réalisable.

«Une chose est sûre, nous avons été très reconnaissants d’avoir établi un partenariat avec MSC dans une telle option navigation à courte distance qui a longtemps été recherchée par divers intervenants dans les Grands Lacs.

«Ce fut une expérience très positive pour nous, le Port de Montréal et le MSC. Nous voulons voir des moyens de rendre ces voyages plus prévisibles à l’avenir.

Selon M. Beauchamp-Parent, les navires de marchandises diverses à engrenages généralement utilisés par Desgagnés lors de ses transports maritimes estivaux dans l’Arctique représentent un excellent choix pour les voyages de courte distance de ce type. «Nous sommes toujours à la recherche d’opportunités de solutions créatives et d’options alternatives aux problèmes de transport.» (photo MSC)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories