Des mesures liées à la COVID-19 pour la Voie maritime du Saint-Laurent

À la lumière de l’information communiquée par l’Agence de la santé publique du Canada, la Corporation de Gestion de la Voie Maritime du Saint-Laurent (CGVMSL) collabore étroitement avec Transports Canada et toutes les autres autorités pertinentes pour en arriver à une réponse globale à la crise de la COVID-19. La CGVMSL a pris une série de mesures afin d’assurer la continuité des opérations sur la Voie maritime du Saint-Laurent, pour les navires tant intérieurs qu’océaniques.

« Ces mesures visent à maintenir un corridor de transport efficace à destination et au départ du c?ur de l’Amérique du Nord, tout en protégeant le bien-être de tout le personnel. Nous continuons de surveiller l’évolution de la situation et nous faisons le nécessaire pour assurer la fiabilité des éclusages lorsque la navigation commerciale reprendra le 24 mars 2020 sur le canal Welland et le 1er avril dans la section Montréal-lac Ontario.

« Des avis de la Voie maritime seront diffusés dans les prochains jours pour communiquer de l’information détaillée sur l’ouverture de la saison de navigation commerciale. Pour les navires océaniques arrivant sur la Voie maritime du Saint-Laurent, le respect du préavis de 96 heures à donner au gouvernement du Canada est essentiel. En outre, tous les membres d’équipage des navires intérieurs et océaniques devront être surveillés pour déceler les éventuels symptômes du virus. Tout cas confirmé ou soupçonné de présence du virus sur un navire devra être signalé immédiatement, avant que les inspecteurs de la Voie maritime ne montent à bord.

« Il semble que d’après les nouvelles restrictions sur les transports, l’accès aux eaux canadiennes sera interdit à tous les navires de croisière transportant 500 personnes ou plus. Les exploitants de navires de croisière devraient surveiller les communications de Transports Canada, car les directives pourraient changer. L’actuelle crise sanitaire retient toute l’attention des dirigeants de la CGVMSL. La situation fait l’objet d’une surveillance constante, pour que la voie navigable puisse continuer d’apporter sa contribution vitale aux économies des États-Unis et du Canada. La CGVMSL s’emploiera à tenir ses clients informés et à tout faire pour répondre à leurs besoins de transport maritime de façon fiable et prévisible. Veuillez nous contacter à slsmc-cgvmsl@seaway.ca si vous avez des questions concernant le réseau Grands Lacs/Voie maritime du Saint-Laurent et la COVID-19. » (photo Paul Beesley)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories