Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

CMA CGM s’associe à WHOI pour la détection des baleines franches sur la côte est des États-Unis 

Le Groupe CMA CGM, un leader mondial du transport maritime et de la logistique, a annoncé son partenariat avec Woods Hole Oceanographic Institution (WHOI) pour accroître les efforts de détection des baleines franches le long de la côte est des États-Unis. Grâce au financement de CMA CGM, les chercheurs de WHOI assembleront et déploieront cette année deux bouées de surveillance acoustique passive en temps quasi réel au large des côtes de Norfolk, en Virginie, et de Savannah, en Géorgie.

Bien que les baleines noires de l’Atlantique Nord soient protégées en vertu de la Loi sur les espèces en voie de disparition et de la Loi sur la protection des mammifères marins, de graves menaces à leur survie abondent et il ne reste qu’environ 336 de ces grandes baleines. L’installation des bouées vise à aider à la survie des espèces en voie de disparition.

Des emplacements au large des côtes de Norfolk et de Savannah ont été choisis pour les nouveaux systèmes, car les ports sont parmi les plus fréquentés des États-Unis, ce qui place souvent les navires directement sur le chemin des baleines en migration. Les nouvelles bouées combleront une lacune critique dans la surveillance le long de la côte est.

En plus de la construction et du déploiement des nouvelles bouées pour alerter les marins de la présence de baleines à proximité des ports critiques des États-Unis, CMA CGM et WHOI dirigeront le développement d’un consortium industriel axé sur la réduction des risques pour les baleines noires par les navires et le soutien à la poursuite de l’exploitation des bouées de surveillance acoustique numérique (DMON) développées par WHOI. Cette collaboration unique débutée aux États-Unis vise ainsi à avoir un impact global en améliorant significativement la protection des mammifères marins dans le monde.

Cette collaboration réaffirme l’engagement de CMA CGM à préserver la biodiversité marine aux États-Unis et dans le monde. Sur la côte est des États-Unis et du Canada, CMA CGM impose à ses navires de réduire leur vitesse à 10 nœuds maximum dans certaines zones reconnues comme lieux de reproduction des cétacés marins.

Sur la côte ouest, CMA CGM s’est engagée volontairement dans le programme de réduction de vitesse « Green Flag » qui a été mis en place dans le sanctuaire près des îles de Santa Barbara. Dans la mesure du possible, le Groupe s’attache à réduire ses vitesses et ainsi limiter les risques de collision dans ces sanctuaires de protection des cétacés.

Photo : Ed Aldridge, Président de CMA CGM America et American President Lines, et Peter de Menocal, Président et Directeur de WHOI, avec une bouée DMON de marque CMA CGM. Photo de Jayne Doucette/Institut océanographique de Woods Hole

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email
Retour haut de page