Le port de Montréal frappé par une autre grève

MONTRÉAL, le 8 août 2020  – La section locale 1657 de l’Association internationale des débardeurs (vérificateurs) a donné un avis de grève à son employeur, l’Association des employeurs maritimes (AEM), le vendredi 7 août 2020, commençant le lundi 10 août 2020 à 15h00 pour une période indéterminée. Cela a été signifié conformément aux dispositions du Code canadien du travail (article 87.2).

Les préoccupations des vérificateurs demeurent les horaires de travail (27 jours sur 28), et l’avancement de la technologie dans le but d’éliminer leurs fonctions et tâches.

Selon le syndicat, l’AEM n’a pas négocié avec la section locale 1657 de l’ILA (vérificateurs) depuis le 5 juin 2020. À l’époque, le comité de négociation syndical avait présenté une contre-proposition à l’AEM à laquelle le syndicat n’a pas encore reçu de réponse des représentants du AEM. Le syndicat a demandé à deux reprises, par l’intermédiaire du médiateur nommé par le gouvernement fédéral, de retourner à la table des négociations mais en vain.

Chaque conteneur a une place spécifique sur un navire en fonction du plan de chargement. Ce sont plus de 150 vérificateurs hommes et femmes qui donnent des instructions au débardeur et coordonnent le mouvement de tous les conteneurs qui entrent ou sortent des différents terminaux portuaires au moyen de camions, de trains et de navires. Les vérificateurs font partie intégrante du fonctionnement du port de Montréal.

SOURCE Association internationale des débardeurs

 
 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories