Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

ArcelorMittal remporte un Prix EnviroLys dans la catégorie projet vert

Montréal – ArcelorMittal Exploitation minière Canada s.e.n.c. annonce qu’elle a remporté un Prix EnviroLys dans la catégorie Projet Vert ICI+ pour l’utilisation de l’huile pyrolytique à son usine de Port-Cartier. Les Prix EnviroLys reconnaissent l’expertise privée de l’économie verte, l’entrepreneuriat et l’innovation des bâtisseurs de l’industrie des services environnementaux. Ils sont remis par le Conseil des entreprises en technologies environnementales du Québec (« CETEQ »).

« Le remplacement d’une partie du mazout lourd que nous utilisons à Port-Cartier par de l’huile pyrolytique constitue la première étape de notre transition énergétique. Nous poursuivons nos efforts pour aller encore plus loin dans la décarbonation de nos opérations et nous sommes ravis de recevoir cette marque de reconnaissance par l’industrie », a déclaré Mapi Mobwano, président et chef de la direction d’ArcelorMittal Exploitation minière Canada. « En utilisant un biocarburant produit localement avec des résidus de bois, nous unissons surtout les deux grandes ressources de la Côte-Nord que sont le fer et la forêt. C’est tout un écosystème énergétique régional que nous travaillons à mettre en place et les résultats obtenus jusqu’à maintenant nous confirment que cette stratégie est porteuse. »

À ce jour, trois millions de litres d’huile pyrolytique ont été consommés à l’usine de bouletage de Port-Cartier. Le rendement énergétique du biocarburant fabriqué par BioÉnergie AE Côte-Nord Canada dépasse les attentes et ArcelorMittal a par conséquent décidé d’accélérer les travaux de conversion des autres zones pouvant accueillir l’huile pyrolytique.

À terme, la consommation d’huile pyrolytique permettra de réduire l’utilisation de mazout lourd de 23 % à l’usine de bouletage, ce qui correspond à une réduction annuelle de 57 600 tonnes en équivalent de CO2, ou le retrait des routes de 14 000 véhicules. Depuis le début de l’utilisation en juillet dernier, les réductions en équivalent CO2 s’élèvent déjà à 4 500 tonnes, ce qui représente 1 000 voitures retirées des routes.

Rappelons que le Groupe ArcelorMittal a pris l’engagement de réduire de 25 % ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 et d’atteindre la carboneutralité d’ici 2050. L’usine d’ArcelorMittal à Port-Cartier est la première usine de bouletage au monde à utiliser l’huile pyrolytique de façon continue.

Photo de gauche à droite : Sonia Gagné, présidente et directrice générale de RECYC-QUÉBEC, Mapi Mobwano, président et chef de la direction d’ArcelorMittal Exploitation minière Canada et Maryse Vermette, présidente et directrice générale d’Éco Entreprises Québec.



 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email
Retour haut de page