660 000$ pour le CIDCO de Rimouski

Seul centre de recherche et de formation à but non lucratif dédié exclusivement à l’hydrographie au niveau mondial, le Centre interdisciplinaire de développement en cartographie des océans (CIDCO) a pour mission de moderniser sa discipline par la recherche, le développement, la formation et le transfert technologique. Il en valorise également les résultats dans une démarche durable grâce à ses partenariats et à son expertise de pointe en automatisation des levés hydrographiques, en inspection d’infrastructures portuaires, en caractérisation de fonds marins, en détection et récupération d’engins de pêche pour protéger des espèces en péril et contre l’érosion côtière.

Pour concrétiser ses ambitions, l’organisme bénéficiera d’une contribution non remboursable de 660 000 $ de Développement économique Canada pour les régions du Québec, a annoncé le 16 octobre Élisabeth Brière, secrétaire parlementaire de l’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles

Cette aide financière permettra au centre de recherche établi à Rimouski de maintenir ses 14 employés en poste; en effet, grâce au soutien financier gouvernemental, qui couvrira une partie des frais de fonctionnement de l’organisme pour une période de trois ans, l’équipe du CIDCO pourra poursuivre la réalisation d’activités de recherche appliquée, d’innovation, de transfert de technologies et de procédés vers les PME œuvrant dans le secteur maritime, rehaussant ainsi leur performance et améliorant leurs capacités et leurs résultats en matière d’innovation et de compétitivité.

Fondé en 2002, l’OBNL est en mesure de répondre aux différents besoins des entreprises et organismes du secteur maritime et de fournir de l’expertise à de grands donneurs d’ordres dans le cadre de projets d’avant-garde. Le CIDCO poursuit ses efforts de rayonnement à l’international afin de valoriser son expertise et d’accroître le rôle moteur du Québec dans la filière des technologies marines. C’est au moyen des avancées en matière d’intelligence artificielle et d’automatisation que l’organisme parvient à développer de nouvelles applications maritimes intelligentes afin d’accélérer la croissance de la filière de l’économie bleue.

« Par le biais de DEC, le gouvernement du Canada soutient le CIDCO depuis près de 20 ans. Reconnu tant pour son expertise que pour la qualité de ses services, ce partenaire de renommée mondiale répond avec brio aux défis du secteur des technologies marines en matière d’innovation. C’est avec fierté que nous réitérons notre engagement envers ce centre de recherche de Rimouski qui propulse l’économie bleue du Québec et que nous contribuons au maintien de 14 emplois dans la région. » Élisabeth Brière, députée de Sherbrooke et secrétaire parlementaire de l’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles.

Jean Laflamme, directeur général, Centre interdisciplinaire de développement en cartographie des océans a commenté ainsi : « En ces temps pandémiques, le soutien renouvelé de DEC est un soulagement pour toute l’équipe du CIDCO. Il nous permettra de maintenir les compétences scientifiques nécessaires à nos activités et de poursuivre nos efforts de transfert de technologies durables aux entreprises partenaires. C’est une excellente nouvelle pour tout notre écosystème, qui s’en trouvera plus innovant et compétitif. »

 

 

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Articles récents

Abonnement

Recevez Maritime Magazine directement chez vous!

Magazine en ligne

Accédez à notre espace virtuel dans lequel vous trouverez nos différents magazines en format numérique ! Tout à un même endroit !

Catégories