Banner
Banner
Banner
Banner
E-mail


The Port of Québec plans record investments in 2019

Le Port de Québec prévoit des investissements records en 2019

2019-01-10

Investment in infrastructure at the Port will reach a record high in 2019, with projects valued at about $70 million. Combined with planned investments by Port users in their own facilities, total expenditure at the Port will exceed $169 million in 2019.

Most of the projects planned by the Québec Port Authority (QPA) are part of the first phase of a port infrastructure upgrade made possible by a $15.5 million contribution from the Government of Canada's National Trade Corridors Fund (NTCF). The work involves repairing several wharves and restoring the drawbridge which crosses the canal between the inner and outer basins of the Bassin Louise.

The QPA will also start work on improvements to the international cruise terminal this year, with financial support from the Québec government ($15 million) and Ville de Québec ($5 million). A second cruise terminal will be built at Wharf 30 allowing for simultaneous embarkation and disembarkation operations for large ships (4,000 to 5,000 passengers). The project includes development of the site, access points, and walkways.

 

In addition to its own initiatives, the Port expects a number of other major projects to get underway in 2019, including La COOP Fédérée's grain export terminal. With the help of the Québec government and Fonds de solidarité, La COOP Fédérée will invest some $90 million for the terminal in the Anse au Foulon sector. The Port of Québec will invest an additional $16 million in the same sector. The facility will be the first major grain export terminal designed to serve producers all across Québec, and will help expand their access to export markets.

"With major improvements to port infrastructure in the works, 2019 will be a pivotal year for the Port of Québec," said port president and CEO Mario Girard. "These investments will propel the Port of Québec into the future and strengthen our position as a driver of economic growth and a strategic Canadian port."

Another strong year in 2018

The Port of Québec had another strong year in 2018, with a preliminary total of 27.6 million tons of cargo handled. The agri-food sector was one of the main contributors driving the uptick in cargo, with some four million tons of grain products transshipped. IMTT also recorded a nearly 20% increase in the quantity of refined petroleum products handled.

As for international cruise traffic, the Port of Québec continued reach new heights. During the 2018 season the Port welcomed 230,940 passengers, up nearly 15% over 2017. Other figures for 2018 continue to smash records. A total of 156 ships called at the Port, including 14 with embarkation and disembarkation operations and eight making their inaugural visit, including the renowned Disney Magic, which visited the Old Capital in September.

Thanks to its existing infrastructure and to development projects essential to the future growth of the industry, the Port is carving out an enviable niche in the international cruise market. The year 2018 was also a year of recognition as the Port won a number of international cruise industry awards. In addition to being named the "Top-Rated US & Canada Destination" for the second year in a row by the prestigious Cruise Critic website, Québec City ranked third on the site's list of the "World's Most Popular Cruise Destinations." It was also named "Best Canada/New England Port" by Porthole Cruise magazine.

The Québec Port Authority is an autonomous federal agency constituted under the Canada Marine Act. The ships that pass through the Port are central to a supply chain that transports approximately $20 billion of goods each year. The Port of Québec is a maritime hub that generates and supports over 13,000 direct and indirect jobs according to the latest KPMG/SECOR study.


Le Port de Québec connaitra en 2019 sa plus importante année en matière d'investissement dans ses infrastructures. En effet, la valeur des chantiers sera de l'ordre de près de 70 M$. Additionnée aux investissements prévus des utilisateurs du Port dans leurs infrastructures, la somme s'élèvera à plus de 169 M$ d'investissements sur le territoire portuaire en 2019.

Des chantiers prévus par l'Administration portuaire de Québec (APQ), la majorité concerne une première phase de mise à niveau des infrastructures portuaires, rendue possible grâce au support financier de 15.5 M$ du gouvernement du Canada via le Fond national des corridors commerciaux (FNCC). Ces travaux impliquent notamment la réparation de plusieurs quais et la restauration du pont-levis qui enjambe le canal entre le bassin intérieur et le bassin extérieur du Bassin Louise.

Aussi, soutenue financièrement par le gouvernement du Québec (15M$) et la Ville de Québec (5M$), l'APQ débutera cette année la réalisation de son projet d'amélioration de ses infrastructures d'accueil de croisière internationale. Ce dernier consiste à construire un second terminal de croisières au quai 30, destiné aux opérations simultanées d'embarquement et de débarquement pour des navires de grand gabarit (4 000 à 5 000 passagers), incluant l'aménagement du site, des accès et des passerelles.

Outre les travaux reliés à ses propres infrastructures, le Port prévoit la mise en oeuvre de plusieurs autres projets majeurs en 2019 également, dont la mise sur pied du terminal maritime d'exportation de grains de la COOP Fédérée. Rappelons qu'avec l'aide du gouvernement du Québec et du Fonds de solidarité, la COOP Fédérée investira quelque 90 M$ pour ce terminal dans le secteur du Foulon auquel s'ajoutera 16M$ d'investissement par le Port de Québec pour des travaux dans le secteur du Foulon. Ce projet représente le premier terminal d'exportation de grains d'intérêt québécois, permettant aux producteurs québécois de s'exporter eux-mêmes.
«2019 sera une année charnière pour le Port de Québec, qui connaitra une amélioration majeure de ses infrastructures portuaires. Ces investissements permettront de propulser le Port de Québec vers l'avenir et de renforcer sa place comme moteur de croissance économique et port stratégique canadien» a déclaré Mario Girard, Président-Directeur général du Port de Québec.

Une autre année solide en 2018

Le Port de Québec connaît une autre année solide en 2018 en enregistrant un total préliminaire de 27,6 millions de tonnes de marchandise manutentionnée. Parmi les tonnages en forte hausse, mentionnons la forte croissance liée au secteur de l'agroalimentaire avec quelque 4 millions de tonnes de produits céréaliers transbordés. Signalons également une hausse importante de plus de 20% du côté d'IMTT, dans le secteur des produits pétroliers raffinés.

Au chapitre des croisières internationales, le Port de Québec poursuit sa croissance et atteint des sommets. Durant la saison 2018, le Port a accueilli 230 940 visiteurs, représentant une hausse de près de 15% par rapport à la saison 2017. Les chiffres de 2018 fracassent encore les records avec un total de 156 visites de navires, dont 14 en opération d'embarquement et de débarquement et 8 navires en visite inaugurale, incluant le fameux navire Disney Magic qui visitait la Vieille capitale en septembre dernier.

Ayant les infrastructures et les projets de développement portuaire nécessaires à la future croissance de l'industrie, le Port se taille une place de choix dans le monde des croisières internationales. L'année 2018 fût également une année de reconnaissance alors que le Port a remporté plusieurs prix internationaux de l'industrie des croisières. En plus d'être nommée « meilleure destination croisières - États-Unis et Canada » pour une deuxième année consécutive par le prestigieux Cruise Critic, Québec s'est classée au 3e rang comme « meilleure destination croisières au monde », en addition au prix de « Meilleur Port canadien », attribué par "Porthole Cruise's".

Rappelons que l'Administration portuaire de Québec est une agence fédérale autonome constituée en vertu de la Loi maritime du Canada. Chaque année les navires qui passent par le Port sont au coeur d'une chaîne logistique qui transporte pour environ 20 milliards de dollars de marchandises. Le Port de Québec anime le pôle maritime qui permet de générer et soutenir plus de 13 000 emplois directs et indirects selon la dernière étude de KPMG/SECOR.

 

Les représentants du gouvernement québécois Eric Caire et Chantal Rouleau en compagnie de Mario Girard, Président-Directeur général du Port de Québec lors de la traditionnelle cérémonie de début d'année entourant la remise de la Canne au pommeau d'or.

 

Québec government representatives Eric Caire and Chantal Rouleau with Mario Girard, President and CEO of the Port of Québec during the traditional ceremony at the beginning of the year surrounding the presentation of the cane with the golden knob.

 
Banner
Banner
Banner
Banner