Banner
Banner
Banner
Banner
Banner
E-mail


Hommage au gardiens du Fleuve de Cap-Charles

A tribute to the guardians of the River from Cap-Charles

2017-08-25

Le Musée maritime du Québec (MMQ) rendait hommage, lors de la Fête des chants de marins de Saint-Jean-Port-Joli le dimanche 20 août, à Monique et Delphis Duhamel de Cap-Charles à Deschaillons sur Saint-Laurent pour avoir salué 70 012 navires provenant des quatre coins du monde, une contribution exceptionnelle de 51 années à la vie maritime sur le fleuve Saint-Laurent.

Au fil des ans, le rituel de salutation s'est bonifié sans jamais perdre de sa vigueur, communiquant quotidiennement et fidèlement avec tous les navires par les façons suivantes : la diffusion vers le large de l'hymne national du pays d'origine des marins, la levée du drapeau canadien puis celui du pays d'origine, la levée sur la drisse des pavillons de salutations maritimes selon le code international des signaux connu universellement de tous les marins du monde entier et finalement, une inscription écrite à la main dans le livre des registres. Le couple estime que 90 % des navires ont répondu par des coups de sifflet à leurs salutations. En l'an 2000, fort des connaissances acquises à travers un passe-temps inusité, ils ont ouvert le Centre de la navigation sur le St-Laurent afin de révéler aux visiteurs les secrets et la richesse du mouvement des navires sur le fleuve.

 

Le MMQ a tenu à rendre un hommage à ces véritables ambassadeurs du Saint-Laurent, au moment où le couple vient tout juste de quitter leur légendaire propriété : « Portés par le désir de communiquer, M. et Mme Duhamel ont touché, au fil des jours et des années, autant les c?urs des pilotes du Saint-Laurent que celui des marins provenant de tous les pays. Un phénomène unique au monde qui rejoint la solidarité des gens de mer et démontre bien l'hospitalité et la créativité de ces gens du fleuve » a tenu à souligner la directrice générale du MMQ, Mme Sophie Limoges

Montrant leur attachement au MMQ, les Duhamel ont légué notamment le mât, les drisses, les pavillons tous cousus à la main par Mme Duhamel et les registres soigneusement tenus à jour pendant 51 années, ainsi qu'une importante collection de registres de navires de la Lloyd's et autres dossiers de correspondance. Pour le conservateur du Musée, M. Alain Franck : « Il s'agit d'un legs qui permet d'illustrer l'attachement des Québécois pour le monde maritime, celui par qui tout le développement du Nouveau Monde a été rendu possible ». Sur la photo, Sophie Limoges, Alain Franck, Monique et Delphis Duhamel  (MMQ 2017, Marie-Pierre Lizotte)

Monique et Delphis Duhamel et leur fille Claire, écoutant avec émotion l'hommage qui leur a été rendu/Monique and Delphis Duhamel and their daughter Claire, listing with emotion the tribute paid to them.


On August 22, 2017, the Musée maritime du Québec (MMQ) in l'Islet, paid tribute to Monique and Delphis Duhamel of Cap-Charles, Deschaillons sur Saint-Laurent, for having greeted more than 70,000 ships from around the world - an exceptional, 51 years contribution to maritime life in Quebec and on the river.

From 1964 to 2015, the Duhamels identified and graciously greeted sailors on ships navigating the narrow St. Lawrence at the height of Cap-Charles, where the couple deliberately chose to settle

Over the years, the greeting ritual - never losing in vitality -  was further enriched and communicated daily and accurately to all the ships in the following ways: broadcasting seaward of the national anthem of the sailors' country of origin; raising of the Canadian flag and the flag of their country of origin; raising on the halyard of maritime greetings based on the international maritime signal flags known to sailors' worldwide and, finally, a handwritten entry in the records book. The couple estimates that 90% of the ships responded to their greetings with whistle blasts. In 2000, on the basis of knowledge acquired as a result of their unusual pastime, they opened the Centre de la navigation sur le St-Laurent to reveal to visitors the secrets and detailed movement of ships on the river.

The MMQ wishes to pay tribute to these true ambassadors of the St. Lawrence at a time when the couple just recently left their legendary property. "Inspired by the need to communicate, over the years Mr. and Mrs. Duhamel reached out and moved the hearts of sailors from around the world and pilots of the St. Lawrence alike. A phenomenon unique in the world that highlights the solidarity between seafarers and showcases the hospitality and creativity of these people of the river," stated MMQ Director Sophie Limoges

Showing their attachement to the MMQ, the Duhamels bequeathed to the MMQ their signal mast, halyards, flags (all hand sewn by Mrs. Duhamel), records carefully kept up to date for 51 years, and a large collection of Lloyd's ship records and other correspondence files. For Alain Franck, the Museum's curator, "It is a legacy that illustrates Quebecers' attachment to the maritime world which was how the development of the New World was made possible." On our photo, photo, Sophie Limoges, Alain Franck, Monique et Delphis Duhamel  (MMQ 2017, Marie-Pierre Lizotte)

 
Banner
Banner
Banner
Banner